La navigation privée est-elle vraiment privée ?

Qui n’a jamais été en navigation privée ? Que ce soit pour faire des recherches peu orthodoxes ou parce que vous êtes au travail !

De nombreuses personnes recherchent plus de confidentialité lorsqu’elles naviguent sur internet en utilisant leur navigateur dans des modes privée, appelés « Navigation privée » dans Mozilla Firefox, « Incognito »dans Opera et Safari ;  dans Google Chrome ; et « InPrivate » dans Microsoft Edge.

Ces outils de navigation privée semblent rassurants et ils sont populaires. Selon une enquête de 2017, près d’un tiers des internautes mondiaux ont essayé un mode de navigation privée et la plupart de ceux qui l’ont essayé l’utilisent régulièrement.

Cependant, de nombreuses personnes utilisant la navigation privée ont de fausses idées sur la protection dont elles bénéficient. La plus courante est que ces modes de navigateur vous permettent de naviguer sur le Web de manière anonyme, en surfant sur internet sans que les sites Web vous identifient et sans que votre fournisseur de services Internet ou votre employeur ne sache quels sites Web vous visitez. Les outils offrent en fait des protections beaucoup plus limitées.

Comment fonctionne la navigation privée sur internet ?

Les navigateurs privés vous permettent de cacher votre activité Internet aux autres qui utilisent le même ordinateur ou les mêmes appareils. Tous les modes de confidentialité ne sont pas identiques, mais la plupart des paramètres de navigateurs privés ne conserveront pas vos cookies, votre historique de navigation, vos enregistrements de recherche ou les fichiers que vous avez téléchargés.

Néanmoins, les cookies utilisés lors des sessions de navigation privée peuvent fournir des informations sur votre comportement de navigation à des tiers. Cela signifie que votre activité Web peut toujours être suivie.

Parfois, vous voudrez peut-être naviguer sur internet sans que votre navigateur ne garde une trace de toutes vos activités. C’est là qu’intervient la navigation privée.

 Une nouvelle fenêtre de navigateur s’ouvre et aucune de vos activités dans cette fenêtre n’est ajoutée à l’historique de votre navigateur. Tous les comptes auxquels vous êtes connecté dans vos autres fenêtres de navigateur ne sont pas connectés dans la fenêtre de navigation privée, ce qui signifie que vous ne pouvez pas être suivi en tant qu’utilisateur de ces sites.

La navigation privée est-elle vraiment privée ?

Lorsque vous pensez à la confidentialité, vous vous voyez probablement surfer internet dans l’anonymat le plus complet. Mais la navigation privée peut ne pas offrir le masque complet de confidentialité que vous envisagez.

Avec la navigation privée, vous pouvez rester incognito sur un appareil de travail, par exemple, car vos informations ne seront pas stockées sur votre ordinateur. Mais votre vie privée s’arrête là. Votre employeur, votre fournisseur de services Internet, les sites Web que vous avez visités et les agences gouvernementales peuvent toujours avoir accès à des informations telles que votre historique de navigation, vos mots de passe et vos cookies.

Pourquoi passer incognito pendant la navigation ?

Il existe de nombreuses bonnes raisons de passer incognito lorsque vous naviguez en ligne, notamment celles-ci :

  • Utilisation de plusieurs comptes de messagerie. Vous pouvez ouvrir un onglet en mode privé et vous connecter à plusieurs comptes de messagerie sans avoir à vous déconnecter d’un compte et à vous connecter à un autre.
  • Utiliser un ordinateur partagé ou un ordinateur qui n’est pas le vôtre. Parfois, vous êtes loin de votre propre appareil et devez utiliser un Mac, un PC ou un autre appareil qui ne vous appartient pas. Un navigateur privé peut empêcher l’enregistrement de vos mots de passe, de votre historique de recherche et de votre historique de navigation sur cet appareil.
  • Achats de cadeaux. Anniversaires, vacances ou toute autre occasion – La dernière chose que vous voulez est un navigateur trop enthousiaste partageant vos idées de cadeaux en vous proposant de la publicité en rapport avec votre cadeau…
  • Recherche de sujets « délicats ». Parfois, vous devrez peut-être rechercher des sujets que vous préférez ne pas avoir à saisir dans ce champ de recherche. Les chercheurs, les écrivains, les étudiants et autres peuvent avoir besoin de rechercher des termes qui sortent de leur zone de confort. Un navigateur privé peut éviter certains embarras ou aider à protéger des informations médicales confidentielles.
  • Réservation de voyage en ligne. Que vous recherchiez des billets d’avion bon marché ou des réservations d’hôtel, un navigateur privé peut vous aider. Avec le suivi Web désactivé, les compagnies aériennes et les hôtels ne peuvent pas en savoir trop sur votre besoin ou votre désespoir d’obtenir les dates et les réservations souhaitées. Cela peut les empêcher de modifier les tarifs en fonction de votre historique de recherche.

Sécurité, confidentialité ou les deux ?

Certaines des veilles Internet les plus fiables, y compris Google, peuvent compromettre votre vie privée. Google enregistre chaque recherche que vous effectuez, donc dans l’intérêt de votre vie privée, vous pouvez commencer à utiliser un moteur de recherche alternatif, tel que DuckDuckGo. Ce moteur de recherche n’enregistre pas vos informations. Une autre chose à noter : les réseaux Wi-Fi publics sont également dangereux. Vous êtes exposé lorsque vous travaillez sur une connexion sans fil ou un réseau non sécurisé, car des personnes extérieures peuvent suivre vos actions. Pour lutter contre cela, profitez des paramètres de chiffrement en utilisant un VPN lorsque vous ne parvenez pas à accéder à un réseau protégé.

De nos jours, l’accès illimité à Internet signifie que la sécurité et la confidentialité en ligne sont plus critiques (et plus difficiles à maintenir) que jamais. Les outils que je vous ai mentionnés sont un point de départ stable, mais je vous conseille de vous tenir au courant des dangers de sécurité les plus récents et de mettre à jour fréquemment et régulièrement votre navigateur internet.

L’astuce pour aller plus loin sur la confidentialité de vos données

Utiliser Tor !

Il s’agit d’un logiciel qui vous permet d’utiliser un réseau informatique superposé mondial et décentralisé. Il se compose d’un certain nombre de serveurs, appelés nœuds du réseau et dont la liste est publique. Ce réseau permet d’anonymiser l’origine de connexions

Ce qu’il fait : Acheminer votre trafic via les ordinateurs des autres utilisateurs.

Ce qu’il ne fait pas : vous garder anonyme en dehors du navigateur Tor.

Navigateur Tor

L‘utilisation d’un VPN est une option pour masquer votre adresse IP – Tor en est une autre. Le service chiffre votre trafic et votre adresse IP avant de l’acheminer via trois nœuds de sortie sélectionnés au hasard. Tout est également chiffré à chaque étape, ce qui rend presque impossible le suivi de votre trafic Web.

Utiliser Tor pour naviguer sur internet est probablement le moyen le plus simple d’assurer votre sécurité. Cela est particulièrement vrai si vous ne l’utilisez que dans des situations où la sécurité est indispensable. Il existe des moyens de suivre votre trafic lorsque vous utilisez le navigateur, mais cela se produit généralement en raison d’une erreur de l’utilisateur. 

N’oubliez jamais : la première faille de sécurité c’est l’humain !!

Laisse moi un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.